BIRN

Le Kosovo cherche des appuis auprès des pays musulmans

| |

Le Kosovo souhaite prouver aux pays membres de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), qui se réunissent jeudi et vendredi à Dakar, que son indépendance ne créera pas de précédent pour d’autres régions du monde.

Enver Hoxhaj, ministre de l’Éducation, et Bekim Collaku, haut conseiller auprès du Premier ministre, sont attendus dans la capitale sénégalaise, à l’invitation du Secrétaire général de l’Organisation de la conférence islamique, Ekmeleddin Ihsanoglu. Avant son départ, Enver Hoxhaj a déclaré à la presse que « le sommet de Dakar était une bonne occasion pour le Kosovo de faire ses premiers pas sur la scène internationale. » « Notre principal objectif est de montrer que la question kosovare, qui a mis un siècle à se résoudre, est un problème proprement européen. En aucune façon, il ne faut faire de parallèle avec d’autres régions en Asie ou en Afrique », a-t-il (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous