Le HDZ compte encore sur le vote des Croates de Bosnie-Herzégovine

| |

La Première ministre croate Jadranka Kosor était mercredi en visite à Mostar. Pour l’un de ses derniers déplacements de campagne, avant le scrutin de dimanche, elle a choisi de visiter le sanctuaire marial de Medjugorje. Le HDZ, qui risque de subir une défait historique aux élections de ce dimanche, essaie de conserver son dernier bastion : le vote croate de Bosnie-Herzégovine.

Par Rodolfo Toe Jadranka Kosoro, dont le parti conservateur est donné largement battu par les sondages, a effectué une visite dans la matinée à Medjugorje, haut lieu de pèlerinage catholique et symbole du nationalisme croate [1]. Retrouvez notre dossier : Élections en Croatie : le 4 décembre, défaite annoncée pour le HDZ Elle a ensuite participé à une conférence de presse avec les dirigeants des deux partis croates rivaux de Bosnie-Herzégovine, le HDZ BiH et le HDZ BiH-1990, pour soutenir les huit candidats du HDZ se présentant pour la liste électorale de la onzième circonscription, qui regroupe les Croates de l’étranger. « Le HDZ constitue (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous