Serbie : vers la fin de l’enseignement religieux dans le primaire ?

| |

Le ministre serbe de l’Éducation, Srdjan Verbić, a proposé la suppression de l’enseignement du fait religieux dans les écoles primaires. Attaqué par l’Église orthodoxe serbe au moment de cette annonce, le ministre a reçu le soutien des « Athées de Serbie » et de la Communauté islamique.

Le ministre serbe de l’Éducation, Srdjan Verbić, veut supprimer l’enseignement du fait religieux à l’école primaire pour « alléger la surcharge de travail qui pèse sur les élèves ». À l’heure actuelle, les écoliers serbes sont obligés de suivre des cours d’éducation religieuse ou civique, au choix. Mais pour le gouvernement, cette réforme serait l’occasion de faire des coupes dans le budget de l’éducation nationale, déjà ciblé par des mesures d’austérité au printemps dernier. Face à cette annonce, l’Église orthodoxe a réagi violemment en affirmant que le ministre était « indigne de sa fonction ». D’autres attaques sont arrivées de tous bords et Srdjan Verbić a dû (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous