La grippe porcine fait des victimes à la frontière entre la Roumanie et l’Ukraine

| |

L’épidémie de grippe porcine qui a déjà fait plus de 200 morts en Russie et en Ukraine menace désormais la Roumanie. Une vingtaine de cas ont été confirmés à Bucarest et dans sept départements. Dans celui de Suceava, à la frontière roumano-ukrainienne, les autorités ont distribué 11 000 doses de vaccins et un centre médical a été ouvert. En Moldavie, un premier décès a été signalé ce matin.

Convoqué par le préfet, le Comité départemental pour les situations d’urgences de Suceava a approuvé le plan de mesures pour la prévention et la lutte contre la grippe porcine. Cette décision a été prise en raison de son évolution sur le territoire ukrainien et de la confirmation de cinq décès à Cernăuți, à la frontière avec la Roumanie. Selon la Direction de la santé publique, deux cas de grippe ont été signalés jusqu’à présent à Suceava, sans avoir encore été confirmés par le laboratoire de l’Institut Cantacuzino de Bucarest. Un centre médical équipé d’une ambulance va être installé à Vama Siret, dans le département de Suceava, et tous les employés seront (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous