Réfugiés : la Croatie déporte les demandeurs d’asile en Serbie

| |

Ils sont renvoyés de Croatie vers la Serbie, sans autre forme de procès, en violation flagrante de toutes les conventions internationales sur le droit d’asile. Le Service jésuite des réfugiés (JRS) dénonce une pratique régulière des autorités de Zagreb, confirmée par de nombreux témoignages.

Par Ph.B. La Croatie a déporté illégalement des réfugiés en Serbie, à l’encontre des lois internationales, dénonce l’antenne croate du Jesuit Refugee Service (JRS). L’organisation catholique s’est plainte auprès du ministre croate de l’Intérieur, du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) et du médiateur de la République de Croatie. Selon le directeur du JRS pour l’Europe du Sud-Est, Tvrtko Barun, des réfugiés qui avaient demandé l’asile en Croatie ont été déportés en Serbie, au terme d’une procédure expéditive. « La police les a d’abord transportés à Jezevo [un centre de transit près de Zagreb] avant de les envoyer en Serbie », (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous