Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

La Bosnie et l’UE : le professeur Füle donne un zéro pointé

| |

La Bosnie-Herzégovine n’a pas rempli ses engagements envers l’Union européenne, son intégration en sera d’autant « retardée ». Le Commissaire européen pour l’élargissement, Štefan Füle, en visite mardi à Sarajevo, a distribué les blâmes et les mauvais points - sans même prendre le temps de rencontrer les membres de la présidence collégiale bosnienne.

Par Rodolfo Toè Douche froide pour les espoirs bosniens. Štefan Füle a utilisé des mots très sévères pour juger la situation en Bosnie-Herzégovine : selon lui, les dirigeants du pays n’ont pas satisfait les requêtes de Bruxelles, notamment en ce qui concerne l’affaire Sejdić et Finci. Retrouvez notre dossier : Bosnie-Herzégovine : un pays toujours bloqué ? « Cette rencontre est un signal clair de notre engagement envers votre nation et vos citoyens, a déclaré Štefan Füle. Au cours des prochaines années, un grand nombre de réformes sera nécessaire. La Bosnie-Herzégovine aurait déjà dû les approuver dans le passé, mais jusqu’ici vos (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous