L’Albanie, nouvelle route des réfugiés ?

|

Depuis la fermeture de la « route des Balkans », plusieurs dizaines de milliers de migrants sont bloqués en Grèce. Et certains pourraient être tentés de passer par l’Albanie pour continuer leur chemin vers l’Europe occidentale, alors que l’hiver approche dans les montagnes des Balkans.

Par Louis Seiller Avec la fermeture de la « route des Balkans », qui traversait la Macédoine, la Serbie et la Hongrie, de nombreux migrants coincés dans le nord de la Grèce sont prêts à tenter leur chance par l’Albanie pour rejoindre l’Union européenne. Selon Genc Merepeza, vice-directeur de la police des frontières d’Albanie, aucune entrée massive n’a cependant pour le moment été constatée. 691 personnes se dirigeant vers le Kosovo ou le Monténégro ont été arrêtés durant les neuf premiers mois de l’année 2016, un chiffre en deçà des 1 950 migrants interpellés durant la même période, en 2015. Même si la majorité des migrants qui traversent les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous