Le Courrier des Balkans

Kosovo : Shpend Ahmeti, l’homme qui pourrait enlever la mairie de Pristina à la LDK

| |

Dimanche 1er décembre se tient à Pristina le second tour des élections législatives. Bastion traditionnel de la Ligue démocratique du Kosovo (LDK), la capitale du Kosovo pourrait bien être enlevée par un nouveau venu. Ancien de Harvard, tête de liste de Vetëvendosje, Shpend Ahmeti suscite la sympathie de larges franges de la population de Pristina.

Un chauffeur de taxi de Pristina s’est amusé à demander à ses clients le nom du futur maire de la capitale du Kosovo. Si ses pronostics s’avèrent exactes, ce sera Shpend Ahmeti. L’homme a fait un master de politique publique à l’université de Harvard, et c’est l’une des raisons pour lesquels les citoyens de Pristina ont décidé de voter pour lui. Après avoir dirigé le think tank « Gap », Shpend Ahmeti a fondé la parti politique Nouvel esprit (Fryma e Re, FER), qui n’a finalement par récolté des résultats suffisants aux élections législatives pour se maintenir. Il est désormais le vice-président du parti Vetëvendosje, une formation dirigée par Albin Kurti. Si (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous