Kujtim Paçaku, le « Martin Luther King » des Roms du Kosovo

| |

Jeudi 1er septembre, Kujtim Paçaku est devenu une star au Kosovo. Le député de la minorité rrom a sommé les élus PDK impliqués dans le scandale « Dossier des chefs » de s’excuser publiquement pour les insultes proférées contre les Rroms. Tout le Parlement l’a acclamé. Portrait d’un poète engagé de toujours dans la défense de sa communauté.

Par Belgzim Kamberi Voici le « Martin Luther King du Kosovo », se sont exclamés certains journalistes kosovars le 1er septembre, lors de la séance du Parlement du Kosovo. Le nouveau héros s’appelle Kujtim Paçaku, député de la minorité rrom. Celui-ci a eu le courage de demander des excuses publiquement pour termes employés dans les écoutes de l’affaire « Dossier des chefs ». Sur ces enregistrements révélés cet été par le site Insajderi, on entend de hauts responsables du PDK désigner les Rroms, Égyptiens et Ashkalis du Kosovo par les termes péjoratifs de « magjup » ou de « gabel ». « Je suis député, membre de la présidence du Congrès mondial des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous