Corruption : coup de filet au sein de la police du Kosovo

| |

Lundi 19 décembre, la police des polices du Kosovo a annoncé l’arrestation de 59 fonctionnaires, soupçonnés de corruption. Le pays est considéré comme l’un des plus touché par ce fléau en Europe.

Par Hysni Bajraktari La police des polices du Kosovo (IPK) a annoncé lundi 19 décembre avoir interpellé 59 membres des forces de l’ordre. « Ces hommes sont soupçonnés d’avoir reçu des pots-de-vin », a souligné Hilmi Mehmeti, de l’IPK, lors d’une conférence de presse. Les policiers ont été placés en détention provisoire sur ordre du procureur, suite à une enquête de quatre mois. Parmi ces derniers, 35 sont Albanais, 23 Serbes et un Bosniaque. Ils étaient engagés pour contrôler le trafic automobile dans le zone de Mitrovica. Le gouvernement du Kosovo a salué cette opération, en soulignant qu’elle était le signe de « l’engagement sans compromis des (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous