Le Courier du Kosovo

Kosovo : la Kfor suspend temporairement son soutien à la FSK

| |

Vendredi 5 mars, des unités de la Force de Sécurité du Kosovo (FSK) ont paradé lors de la cérémonie annuelle célébrant l’« Épopée de l’UÇK » dans le centre de Pristina. La Kfor a publié un communiqué demandant des explications sur cet incident ainsi que sur l’utilisation du drapeau de l’Otan, organisation neutre. Les autorités kosovares ont justifié ce geste en expliquant que le Kosovo est un État souverain, sans présenter d’excuses.

La mission de l’Otan au Kosovo, la Kfor, a suspendu temporairement son soutien à la Force de Sécurité du Kosovo (FSK). La Kfor a précisé que la suspension de sa coopération avec la FSK durerait jusqu’à nouvel ordre. « La décision a été prise en réponse à l’apparition d’une FSK armée, d’allure militaire. Cela est incompatible avec le statut non militaire de la KSF », est-il expliqué dans un communiqué de la Kfor. Vendredi, des unités de la « Garde d’Honneur » de la FSK ont participé armées à la cérémonie de l’« Épopée de l’UÇK », qui s’organise chaque année dans le centre de Pristina en honneur du début des combats armés entre les forces serbes et la famille d’Adem (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous