Le Kosovo vote la prolongation du mandat d’Eulex

|

Les députés de la majorité gouvernementale PDK-LDK ont voté d’un seul homme la prolongation de deux ans du mandat de la mission européenne pour l’état de droit. L’opposition, qui dénonce tant sa présence que son bilan, a boycotté le scrutin.

Par Belgzim Kamberi Le parlement du Kosovo a voté le 17 juin la prolongation du mandat de la mission Eulex pour deux années de plus. L’objectif est d’achever la transition des compétences de la lutte contre la corruption et le crime organisé aux autorités de Pristina. « Puisque cela prendra du temps, il est important que ce changement soit graduel », insiste le communiqué conjoint de la mission européenne et des bureaux diplomatiques présents dans la capitale kosovare. « Le Kosovo doit lutter lui-même contre le crime avec l’aide d’Eulex. Nous avons besoin de collaborer avec nos collègues occidentaux pour qu’ils aient plus confiance en nous (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous