En 2016, le Kosovo n’aura toujours pas de préfixe téléphonique international

| |

Il y a toujours de la friture sur la ligne entre Belgrade et Pristina. L’accord signé cet été à Bruxelles sur les télécommunications n’est toujours pas appliqué, et le Kosovo risque d’attendre longtemps encore l’octroi d’un préfixe international — qu’il espérait obtenir le 15 janvier 2016.

Par Belgzim Kamberi Selon le quotidien Koha Ditore, le plan prévu lors de la signature de l’accord sur les télécommunications, à Bruxelles, aurait échoué. L’été dernier, Pristina et Belgrade s’étaient entendus pour que l’Autriche dépose le dossier de candidature du Kosovo auprès de l’Union internationale des télécommunications (UIT) avant le 15 novembre 2015 au plus tard, afin d’obtenir le code 383 en faveur du Kosovo. Or, Vienne n’aurait pas entamé les démarches nécessaires, car la Serbie a bloqué la procédure en enregistrant sa propre compagnie téléphonique au Kosovo. Le plan prévoyait que l’UIT mette en service le préfixe le 15 janvier 2016, mais (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous