Justice en Serbie : première condamnation pour homophobie sur le lieu de travail

| |

Le tribunal d’appel de Novi Sad a donné raison à un travailleur victime de harcèlement de la part d’un collègue en raison de son orientation sexuelle. C’est la première fois que la loi « anti-discrimination » serbe est appliquée par la justice pour une affaire d’homophobie dans le cadre du travail.

Par Marie Dhumieres Pour la première fois en Serbie, une cour d’appel a rendu un jugement final en faveur du plaignant dans une affaire de discrimination et de harcèlement au travail lié à l’orientation sexuelle. Dans un communiqué publié mercredi 9 janvier, l’association de défense des droits des homosexuels Gay-Straight Alliance (GSA) a indiqué que la Cour d’appel de Novi Sad avait déterminé que Dario K., 26 ans, était coupable de comportement discriminatoire envers son collègue de 25 ans, M.A., sur la base de son orientation sexuelle, et ce pendant plusieurs mois. Le tribunal de Vršac, là où les deux hommes travaillent, avait établi un (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous