Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Intégration européenne : une menace pour les exportations bosniennes en Croatie

| |

L’intégration programmée de la Croatie à l’UE le 1er juillet 2013 pourrait avoir des conséquences très néfastes pour l’économie bosnienne. Pour le moment, la Bosnie n’est pas en mesure de certifier ses produits selon les normes européennes, ce qui empêcherait alors toute exportations vers la Croatie. Explications.

Par Rodolfo Toè Pour la Bosnie, la future intégration de la Croatie à l’UE n’est pas forcément une bonne nouvelle. Ses exportations vers la Croatie risquent en effet de devenir très difficiles car ses produits ne sont pas aux normes de l’UE. Pour le moment, Sarajevo n’est pas en mesure de produire les certifications nécessaires pour vendre ses produits dans les pays membres de l’Union. L’agro-alimentaire, composante fondamentale de l’économie bosnienne (10% du PIB), est le secteur qui a le plus à perdre. Les conséquences seraient particulièrement dramatiques pour le lait : la moitié du lait bosnien est vendu à l’étranger, dont le tiers rien (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous