Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Il y a vingt ans, la bibliothèque de Sarajevo brûlait sous les bombes serbes

| |

La nuit du 25 au 26 août 1992, Sarajevo perdait son monument le plus emblématique : la Vječnica. La Bibliothèque nationale et universitaire, installée dans l’ancien hôtel de ville construit par les Habsbourg à la fin du XIXe siècle, était détruite par des engins postés sur les collines entourant la ville. Aujourd’hui, la bibliothèque fonctionne de nouveau, mais les besoins financiers pour la reconstruction du bâtiment historique sont colossaux.

Par Rodolfo Toè. Une commémoration discrète a été organisée à la Vječnica, la Bibliothèque nationale et universitaire de Sarajevo, détruite par les bombardements des forces serbes de Bosnie il y a tout juste vingt ans. Retrouvez notre dossier : 1992 - 2012 : il y a vingt ans commençait le siège de Sarajevo Aujourd’hui, la vénérable institution ne renferme que les oeuvres qui ont échappé à l’incendie, soit 19.700 volumes sur plus de 200.000. Le reste a péri. Son directeur a rappelé l’importance de ces archives qui « conservent les témoignages des millénaires d’histoire dans les Balkans ». La bibliothèque est devenue le symbole de l’esprit meurtri (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous