Le Courrier des Balkans

Guerre en Syrie et en Irak : la police du Kosovo arrête 40 jihadistes supposés

| |

Combien sont-ils ? Depuis le début de la guerre en Syrie, le jihad exerce une dangereuse attraction sur une frange radicalisée de jeunes musulmans des Balkans. Lundi, la police du Kosovo a arrêté 40 volontaires supposés, découvrant également des caches d’armes.

Par Belgzim Kamberi Lundi matin, la police du Kosovo a arrêté quarante personnes soupçonnés d’avoir rejoint les rangs des jihadistes en Syrie et en Irak. La police a mentionné que les personnes interpellées sont soupçonnées d’avoir pris part à la guerre en rejoignant des organisations terroristes. « Des engins explosifs, des armes, des munitions de divers calibre et autre preuves liées à ce dossier », ont également été trouvé, a fait savoir la police, ajoutant que les arrestations étaient intervenues au terme de plusieurs mois d’enquête. Retrouvez notre dossier : Les Balkans et les guerres de Syrie et d’Irak Les suspects avaient été recrutés (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous