Le Courrier des Balkans

Grèce : la justice acquitte les fermiers qui avaient tiré à balles réelles sur 28 travailleurs bengladais

| |

La justice grecque est-elle raciste ? Peut-être bien, mais pour une fois, cela ne passe plus. Le pays est sous le choc du verdict rendu par le tribunal de Patras, acquittant les fermiers qui avaient tiré à balles réelles contre des travailleurs bangladais, au lieu de leur payer les mois de salaire qu’ils leur devaient.

(Avec Eletherotypia et Kathimerini) Le tribunal de Patras a innocenté à l’unanimité deux des quatre inculpés dans le procès qui opposait un producteur agricole et ses surveillants à des ramasseurs de fraises de Nea Manolada, dans le Péloponnèse. Le 18 avril 2013, 200 immigrés employés dans une exploitation agricole de production de fraises s’étaient rassemblés à Nea Manolada pour réclamer leurs salaires, impayés depuis six mois. Au lieu de recevoir leur argent, ce sont des coups de carabines de chasse, tirés par des surveillants, qui les ont accueillis. Une véritable chasse à l’homme a alors commencé, des immigrés ensanglantés courant se (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous