Grèce : la fonction publique dans la rue contre la réforme des retraites

| |

Le gouvernement d’Alexis Tsipras doit affronter ce jeudi une nouvelle journée de mobilisation contre son projet de réforme des retraites, imposé par les contraintes du Mémorandum III d’août 2015. Le puissant syndicat grec de la fonction publique Adedy qui appelle à une grève de 24 heures.

Par Elisa Perrigueur Le gouvernement Syriza s’est engagé à réformer ce système, dans le cadre du Mémorandum III, validé en août 2015, et qui l’oblige à réaliser des économies à hauteur de 1% du PIB, soit 1,7 milliard d’euros, en échange de la poursuite du versement de l’aide financière de la troïka. En janvier, Athènes avait soumis son projet de réforme des retraites aux créanciers internationaux. Il s’articule autour de trois grands principes : La fusion des six caisses de retraite et des 930 régimes existants Le plafonnement des pensions (2 300 euros pour les retraites simples et 3 000 euros pour ceux qui cumulent plusieurs pensions, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous