Ta Nea

Grèce : attaque à la kalachnikov contre le bureau du Premier ministre

| |

Les bureaux du parti Nouvelle-Démocratie ont été la cible d’un attentat qui aurait visé le Premier ministre, Antonis Samaras. La Grèce connaît une vague de violence importante depuis une semaine : des banques, des bureaux et les résidences de personnalités proches du pouvoir ont subi des dommages à coups de matériaux explosifs.

Une attaque armée a été perpétrée lundi 14 janvier à 3 heures du matin contre les bureaux centraux du parti gouvernemental Nouvelle-Démocratie. Selon les premières informations, deux inconnus se seraient approchés et auraient ouvert le feu avec des fusils d’assaut kalachnikov contre les bureaux, sans faire de blessés. Neuf douilles ont été retrouvées sur les lieux. Le porte-parole du gouvernement a déclaré sur Vima FM que c’était le bureau du Premier ministre, Antonis Samaras, qui était visé, au deuxième étage, où une balle a été retrouvée. Le ministre de l’Ordre public a déclaré au Parlement que l’attaque avait impliqué deux armes. Les malfaiteurs auraient (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous