Index.hr

Euro de handball : la guerre des supporteurs et des hooligans serbes et croates

| |

Après les violentes attaques de supporteurs croates de handball en Serbie, la « réponse » est venue ce week-end : des hooligans croates ont attaqué la communauté serbe à Split, Dubrovnik, Vukovar et Mostar. Ces attaques ont immédiatement suivi la défaite de la Croatie face à la Serbie à l’Euro de handball, vendredi soir. Des incidents se sont produits durant tout le week-end.

Dans le cengtre de Vukovar, samedi soir Les plus graves incidents se sont produits à Split. Des hooligans croates ont attaqué la communauté serbe, qui célébrait la fête de saint Sava, dans les locaux communautaires de la promenade Mažuranić. Les hooligans ont pénétré dans ces locaux, saccageant du matériel de bureau. Retrouvez notre dossier : Serbie : hooliganisme et extrême droite, une menace constante La présidente de la communauté serbe de Split, Semina Lončar, a tenu à condamner « toutes les violences des hooligans, en Serbie aussi qu’en Croatie », avant de supposer que ces violentes attaques exprimaient une volonté de « déstabiliser (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous