Turquie : Erdoğan traque les collaborateurs de Gülen dans tous les Balkans

|

Après le putsch avorté en Turquie, les autorités d’Ankara se lancent dans la « traque » de celui qui en est considéré comme le « cerveau », Fethullah Gülen. Le Président turc, Recep Tayyip Erdoğan, est à la recherche des collaborateurs du mouvement Gülen en Albanie et en Bosnie-Herzégovine.

(Avec albinfo.ch) — Selon les médias albanais, après la tentative de coup d’État militaire en Turquie, Ankara aurait envoyé une liste officielle des noms des collaborateurs de Fethullah Gülen qui se cacheraient à Tirana, au sein de diverses structures sociales et politiques. Selon des sources proches du ministère de l’Intérieur, un communiqué officiel est arrivé à Tirana, avec une liste établie par la Turquie des sources de financement de l’organisation en Albanie. La note transmise évoque l’influence du réseau dans la société civile et les médias, mais aussi son infiltration dans l’industrie albanaise, et même dans la classe politique. La Turquie enquête (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous