Entre Serbie et Croatie, la nouvelle route des réfugiés

| |

Depuis ce mardi, les réfugiés passent directement en train depuis Šid, en Serbie, jusqu’au nouveau Centre d’identification croate de Slavonski Brod, qui vient d’ouvrir ses portes. Le passage de Berkasovo/Bapska est vide, mais de nouveaux blocages pourraient bien vite apparaître. Reportage.

Par Jean-Arnault Dérens et Laurent Geslin Déjà, pour éviter que trop de personnes ne stationnent devant la petite gare de Šid, les autocars sont arrêtés sur l’aire d’autoroute d’Adaševci, quelques kilomètres avant la ville. Le Commissariat serbe aux réfugiés, le UNHCR, la Croix Rouge et les organisations humanitaires sont en train de transformer un ancien motel désaffecté depuis quatre ans en centre de transit. Des dizaines d’autocars attendaient déjà mardi après-midi, et leur nombre ne va faire que croître. La nuit sera (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous