Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Élections locales 2012 : la Bosnie-Herzégovine aux urnes

| |

Trois millions d’électeurs sont convoqués aux urnes ce dimanche dans toutes les communes de Bosnie-Herzégovine, sauf Mostar. À Sarajevo, les « petits » partis comme Naša Stranka veulent tenter de défier le monopole des formations nationalistes traditionnelles. Malgré les efforts déployés pour mobiliser certaines couches de la population, comme les jeunes, l’ennemi numéro 1 reste l’abstention.

Par Rodolfo Toè « Je pense qu’un maire qui attribue 20.000 KM (environ 10.000 euros) à l’achat de mobilier pour les écoles de notre ville, 75.000 KM à un plan triennal pour les jeunes, et 100.000 KM à la Communauté islamique n’est pas un représentant capable de promouvoir les intérêts de tous les citoyens », explique Sabina Ćudić, candidate dans la commune de Novo Sarajevo, où elle cherche à contester l’hégémonie du Parti de l’action démocratique (SDA). Retrouvez notre dossier : Élections municipales en Bosnie : vers une nouvelle victoire des partis nationalistes Sabina Ćudić, candidate de Naša Stranka, met l’accent sur le thème central de sa (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous