Élections en Macédoine : on prend les mêmes et on recommence ?

| |

Le suspens a finalement été levé lundi soir par la Commission électorale : le VMRO-DPMNE devance l’opposition sociale-démocrate de deux sièges et devrait former le prochain gouvernement. Probablement en s’alliant à son habituel partenaire albanais, le BDI. Les deux partis ont pourtant encaissé de lourdes pertes.

L’opposition avait fêté trop tôt sa victoire, dimanche soir dans les rues de Skopje. La Commission électorale a publié ses résultats dans la soirée de lundi : le VMRO-DPMNE l’emporte d’une courte tête avec 51 des 120 sièges du Parlement macédonien, contre 49 pour l’Alliance sociale-démocrate (SDSM). Moins de 20 000 voix séparent les deux grands blocs, alors que plus de 28 000 bulletins nuls ont été enregistrés. Le SDSM n’a pas encore annoncé s’il allait contester ces résultats. Ceux-ci traduisent une forte érosion du VMRO-DPMNE, qui disposait de 61 mandats dans la précédente assemblée. En voix, l’opposition est même nettement majoritaire, mais elle a été (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous