Elections en Grèce : Syriza triomphe

|

Syriza arrive très nettement en tête des élections anticipées de ce dimanche en Grèce et devancerait le parti de droite Nouvelle Démocratie avec une avance de 7 points (35 contre 28%). Le parti d’Alexis Tsipras devrait donc frôler la majorité absolue à la Vouli. Par contre, les dissidents de gauche de Syriza n’entrent pas au Parlement.

Par la rédaction Après cette victoire, « s’ouvre la voie du travail et des luttes », a déclaré sur Twitter Alexis Tsipras, le Premier ministre sortant, qui a largement gagné son parti. Son principal rival Vangelis Meïmarakis, dirigeant de la droite conservatrice Nouvelle Démocratie (ND), a reconnu sa défaite. D’après les données selon un quart des bulletins dépouillés, Syriza obtiendrait 35,33 % des voix, soit une avance très nette par rapport à ND, qui obtient 28,17 %. Le parti néonazi Aube Dorée (7 %-8 %) reste la troisième force politique du pays, les sociaux-démocrates du Pasok et les communistes du KKE, crédités de 5,5 % à 7 %, se battent pour (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous