Le Courrier du Kosovo

Elections au Kosovo : un scrutin qui s’annonce serré

| |

1.630.636 électeurs sont convoqués aux urnes ce dimanche, dont 73.288 pour la première fois. 29 listes et coalitions sont en compétition, dont huit listes serbes. Le Parlement compte 120 sièges : 100 députés sont élus sur un scrutin de liste unique, tandis que 10 sièges sont réservés aux Serbes et 10 aux autres minorités. L’OSCE ne supervise pas le scrutin, organisé par le gouvernement de Pristina.

Par Philippe Bertinchamps Les législatives de ce dimanche s’annoncent plus serrées que prévu. Selon les derniers sondages, les deux premières formations du pays, le Parti démocratique du Kosovo (PDK) du Premier ministre sortant Hashim Thaçi et la Ligue démocratique du Kosovo (LDK) du maire de Pristina, Isa Mustafa, sont au coude à coude. Le PDK est crédité de 30% des intentions de vote et la LDK de 28%. Dans un pays où le chômage touche environ 50% de la population active, Isa Mustafa capitalise sur l’insatisfaction sociale grandissante. Il promet une lutte sans merci « contre la corruption et le crime éradiqué ». De son côté, Hashim (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous