Dialogue Kosovo-Serbie : accord sur les postes frontières, démonstration de force des Serbes du nord

| |

Belgrade et Pristina ont conclu un accord sur la gestion intégrée des postes frontière. Fonctionnaires serbes et kosovars travailleront ensemble sous la surveillance d’Eulex. Un arrangement pas « idéal » pour Belgrade, mais qui « « n’établit pas une frontière ». Dans le Nord, les Serbes ont bloqué la route entre Leposavić et Raška, pas rassurés par les déclarations d’Ivica Dačić.

Par Marie Dhumieres Réunis à Bruxelles mardi, Hashim Thaçi et Ivica Dačić se sont mis d’accord sur la gestion intégrée des postes frontière. Cette gestion intégrée concerne les postes de Jarinje, Brnjak, Končulj et Merdare. Deux devraient être ouvert le 10 décembre et deux autres d’ici la fin de l’année. Contrôlés par des douaniers serbes et kosovars avec l’assistance d’Eulex, ils n’auront qu’une fonction administrative, et les drapeaux des pays ne seront pas affichés. Un arrangement certes « pas idéal » mais qui « n’établit pas une frontière », insiste le Premier ministre serbe. D’ailleurs, les Serbes du nord du Kosovo n’auront pas à payer de droits de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous