Croatie : après la crise politique, bientôt la banqueroute ?

| |

Après des années de crise, l’économie croate semblait enfin sortir la tête de l’eau. Mais les investisseurs s’inquiètent de l’instabilité du gouvernement. Le HDZ et Most vont-ils tuer la fragile reprise ?

Par Laetitia Moreni Pour la première fois depuis son entrée sur le marché international en 1997, la Croatie a reporté une émission d’euro-obligations après une rencontre avec des investisseurs à Londres et en Allemagne. Le ministre des Finances s’est justifié en évoquant des « incertitudes politiques internes ». Si Zdravko Marić assure que cela n’aura pas d’impact sur le budget de l’État, ni sur le paiement des salaires des fonctionnaires et des prestations sociales, le site Index s’interroge sur la possibilité de voir le pays aller tout droit vers la faillite. La dernière fois que la Croatie a émis des euro-obligations sur le marché étranger (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous