Croatie : entre MOST et le HDZ, un accord qui passe très mal

| |

Il y a une semaine, MOST semblait sur le point de s’allier avec le SDP, avant de virer à droite toute en passant un accord avec le HDZ — les deux partis « sortant du chapeau » le nom de Tihomir Orešković comme futur Premier ministre. L’accord suscite la colère du SDP mais aussi de beaucoup d’électeurs de MOST, et certains accusent l’Église de s’être immiscée dans les négociations.

Par Laëtitia Moreni Après 45 jours de négociations et de multiples coups de théâtre, les forces politiques croates ont trouvé, mercredi 23 décembre, un accord sur la formation du prochain gouvernement. Le principal parti de droite, l’Union démocratique croate (HDZ) de Tomislav Karamarko, a finalement convaincu Božo Petrov de Most, le mouvement indépendant qui avait créé la surprise lors des élections législatives du 8 novembre, de trouver un accord. Quelques jours plus tôt, le samedi 19 novembre, MOST et le Parti social-démocrate (SDP) semblaient pourtant sur le point de conclure un arrangement. Dès l’après-midi du 23 décembre, Zoran (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous