Croatie : Ivica Todorić, grand patron et discret « ami public numéro 1 »

| |

À la tête de la plus grande entreprise privée du pays, Agrokor, il est l’homme le plus riche en Croatie : en 2015, le magazine américain Forbes a évalué sa fortune à 430 millions d’euros. Les articles de presse sur Ivica Todorić se comptent pourtant sur les doigts d’une main. Profil d’un patron aussi puissant que discret.

Par Jelena Prtorić « Ceci n’est pas un film sur Ivica Todorić. » Voici l’une des premières phrases du documentaire Gazda (Le Patron). Le réalisateur Dario Juričan l’a répété dans plusieurs interviews : son ambition était de comprendre comment on devient un grand patron dans la Croatie contemporaine, pas de parler d’Ivica Todorić. Cependant, même si on ne le voit que très peu - Ivica Todorić a décliné toutes ses demandes d’interview -, il reste bel et bien le personnage central du documentaire. L’histoire commence en Yougoslavie socialiste, avec le père, Ante Todorić. En 1963, ce dernier est nommé directeur d’Agrokombinat, un combinat alimentaire. (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous