B92

Crise ukrainienne : Belgrade veut rester neutre entre Moscou, Kiev et Bruxelles

| |

La Serbie n’a aucune intention de s’aligner sur la politique européenne de sanctions contre la Russie. Les dirigeants de Belgrade martèlent que leur pays souhaite conserver de bonnes relations tant avec Moscou qu’avec Kiev. Par contre, Sarajevo, Belgrade et Podgorica demandent des explications officielles à Kiev après la diffusion d’une « étonnante » carte de l’Europe...

Pas de sanctions contre Moscou, quitte à déplaire à Bruxelles. Selon le quotidien Novosti, Belgrade est en train de convaincre la Russie et l’UE de sa position spécifique et demande un peu de compréhension de la part de chacun. Retrouvez nos dossiers : • Crise en Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans • Vladimir Poutine et les Balkans : énergie, zone d’influence et stratégie de puissance Rien n’a été explicitement dit, mais Bruxelles aurait vu d’un bon œil Belgrade s’aligner sur l’UE, même si la Serbie ne fait pas partie des 28. Les négociations d’adhésion européenne ayant commencé, si Belgrade souhaite progresser, il conviendrait (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous