Le Courrier de la Bosnie-Herzégovine

Crimes de guerre en Bosnie : la Croatie libère le « traître » Fikret Abdić

| |

Les autorités de Zagreb ont remis en liberté Fikret Abdić ce vendredi 8 mars après que l’homme eut purgé les deux tiers de sa peine. Ce chef de guerre bosniaque avait été reconnu coupable de crimes de guerre par la justice croate en 2002. Il avait créé la Province Autonome de Bosnie Occidentale en 1993 avec le soutien des Serbes.

Par Rodolfo Toè Fikret Abdić, qui avait été condamné en 2002 à 15 ans de prison pour crimes de guerres, a été remis en liberté aujourd’hui. Il avait été reconnu coupable reconnu coupable par la justice croate d’avoir ordonné la création de camps de détention dans la région de Velika Kladuša, dans l’ouest de la Bosnie. Retrouvez notre dossier : TPI : la lente traque des criminels de guerre Surnommé Babo (papa), il était l’homme fort de cette région de l’ouest de la Bosnie. Il avait notamment dirigé de l’entreprise Agrokomerc, le poumon économique de cette zone déshéritée qui a employé jusqu’à 13.000 personnes. Opposé à l’indépendance de la Bosnie et (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous