Crimes de guerre : Branimir Glavaš purgera-t-il sa peine en Bosnie ou en Croatie ?

| |

La Cour suprême de Croatie a confirmé la culpabilité de Branimir Glavaš pour les crimes de guerre commis contre des civils serbes à Osijek en 1991. Le député croate, dont la peine a été réduite de dix à huit ans, s’était enfui en Herzégovine en mai 2009. On ne sait pas encore dans lequel des deux pays il purgera sa peine.

La Cour suprême a également confirmé le jugement en première instance de la Cour du comté de Zagreb, tout en réduisant la peine de Branimir Glavaš de dix à huit années de prison. L’accusé a refusé d’indiquer s’il comptait rester en Bosnie-Herzégovine et attendre que la Croatie, conformément aux accords internationaux passés avec la Bosnie, demande une incarcération dans ce pays, ou s’il rejoindra la Croatie qu’il avait fuie en mai 2009. Dans le cas où il choisirait de rester en Bosnie-Herzégovine, il purgerait sa peine à la prison de Zenica, tandis qu’en Croatie il serait probablement incarcéré à Lepoglava. Selon des informations non officielles, Branimir (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous