B92

Crimée : la proclamation d’indépendance se réfère au « précédent » du Kosovo

| |

Le premier paragraphe de la déclaration d’indépendance, adoptée mardi par le Parlement de Crimée, mentionne explicitement le précédent du Kosovo, et demande à la Cour internationale de justice d’approuver la sécession de la république russophone.

Le Parlement de Crimée, considéré comme illégal par les autorités de Kiev, a adopté mardi une proclamation d’indépendance, préalable au référendum de dimanche 16 mars, au cours duquel cette république pourrait demander son rattachement à la Fédération de Russie. Retrouvez notre dossier : Crise en Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans La « Déclaration d’indépendance de la région autonome de Crimée et de la ville de Sébastopol » a été adoptée par 78 voix sur 81. Dans son paragraphe introductif, le document cite nommément le précédent du Kosovo : « Nous, membres du Conseil supérieur de la République autonome de Crimée et du Conseil municipal (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous