Le Courrier de la Serbie

Coupe du monde 2010 : journée noire pour les Balkans

| |

Après l’élimination de la Grèce mardi soir, le football balkanique a vécu un mercredi noir, le 23 juin. En l’espace d’une journée, tous les espoirs, placés d’abord dans la Slovénie, qui a tenu sa qualification jusqu’à la dernière minute, puis dans la Serbie, se sont évanouis. Défaits par l’Australie 2-1 au terme d’un match haletant, les Serbes ont de quoi être déçus, surtout après avoir battu l’Allemagne. Retour sur une journée en enfer en Afrique du Sud.

Par Loïc Trégourès Découvrez le tout nouveau Cahier du Courrier des Balkans : Les Balkans et le sport : talents, exploits et corruption Le football est parfois cruel, mais c’est aussi pour ça qu’on l’aime, pour ces ascenseurs émotionnels qui vous font passer de la joie à la détresse en l’espace d’une seconde, une seconde suffisante pour qu’à des centaines de kilomètres de là, un but soit inscrit, un but contre lequel on ne peut rien, un but assassin qui signifie sa propre perte. Depuis 1982 et ce match de la honte anschlussien entre RFA et Autriche qui avait éliminé la valeureuse Algérie, tous les derniers matchs se jouent désormais en même (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous