Corruption : Milo Đukanović, « criminel de l’année » 2015, Nikola Gruevski sur le podium

|

Parmi les trois dirigeants mondiaux les plus corrompus et les plus liés au crime organisé, on trouve deux balkaniques : en tête, le Premier ministre monténégrin Milo Đukanović et en troisième position, son homologue macédonien Nikola Gruevski.

(Avec Balkan Insight) L’OCCRP, un réseau d’investigation sur le crime organisé et la corruption, a remis au Premier ministre monténégrin le titre peu flatteur de « criminel de l’année ». Milo Đukanović devance la femme et les enfants du président azéri, Ilham Aliyev. En troisième position figure un autre dirigeant balkanique, le Premier ministre macédonien Nikola Gruevski. « En dehors de Poutine, personne n’a mis en place un État qui repose si fort sur la corruption, le crime organisé et les politiques pourries », explique la co-fondatrice d’OCCRP, Drew Sullivan pour justifier le triste prix attribué à Milo Đukanović. « Cette distinction (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous