Bulgarie : Sofia suffoque sous un nuage de pollution

| |

Pour faire face à la vague de froid qui touche l’Europe de l’Est, de nombreux ménages, en Bulgarie comme dans le reste des Balkans, utilisent le bois ou le charbon pour se chauffer. Ces émissions s’ajoutent à celles des automobiles, ce qui crée immanquablement d’importants pics de pollution, comme à Sofia ces derniers jours.

Par Tatiana Vaksberg La ville de Sofia est plongée ces derniers jours dans un véritable nuage de pollution. Dans certains quartiers de la capitale bulgare, les normes en vigueur ont même été dépassées neuf fois. Les 2 et 3 janvier, le taux de concentration de particules fines en suspension (PM10) a atteint plus de 450 µg/m3 dans le sud et sud-est de Sofia, au lieu de la limite autorisée de 50 µg/m3. Jeudi 5 janvier, les stations de mesure de la qualité de l’air ont relevé des concentrations dépassant sept fois la norme dans le quartier de Nadejda. Ces pics sont principalement dus à l’utilisation du bois pour le chauffage, a estimé (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous