Bulgarie : la « chasse aux migrants » est ouverte

| |

La vidéo cartonne sur YouTube : des « gardes de volontaires » débusquent des migrants dans une forêt, leur mettent des menottes et les expulsent en Turquie. Le Premier ministre bulgare et le chef de la police n’y voient rien à redire. Au contraire. Les « chasseurs de migrants » sont devenus des héros.

(Avec agences) — « Au moins illégales » : c’est ainsi que le chef de la police aux frontière bulgare, Antonio Angelov, a qualifié les séquences d’une vidéo amateur filmée avec un téléphone portable. On y voit des migrants capturés par un groupe de « volontaires », quelque part dans une forêt près de la frontière turque. La vidéo, diffusée le 10 avril à la télévision bulgare, montre trois jeunes hommes plaqués au sol, les mains liées dans le dos. Elle a été postée sur la page Facebook d’un participant à l’action, originaire de la région de Bourgas, près de la mer Noire. On entend un homme crier dans un mélange d’anglais et de bulgare : « Turkey ! Back ! Go back ! (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous