Réfugiés : la Bulgarie veut renforcer la lutte contre les réseaux de passeurs

| |

Jamais les affaires des passeurs ne se si bien portées. La police bulgare veut renforcer ses efforts pour lutter contre les bandes de trafiquants qui opèrent dans le nord-ouest du pays, facilitant les passages clandestins de la frontière serbe.

Par Jaklina Naumovski (Avec Novinite et News.bg) — Les bandes criminelles organisées du nord-ouest de la Bulgarie se « spécialisent » de plus en plus dans le trafic de personnes, selon les autorités locales. Une situation qui oblige la police bulgare à prendre de nouvelles mesures pour tenter d’empêcher les trafics de migrants. « Ces groupes, issus de la région la plus pauvre de Bulgarie — et de l’UE —, conduisent les migrants sur des routes à peine accessibles, traversent des villages et des régions éloignées difficiles à atteindre avec des véhicules classiques », explique le chef du département de police de Vidin, Yanko Yankolov, ajoutant (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous