Bulgarie : blocus des agriculteurs grecs à la frontière, la colère gronde

|

Depuis une semaine, les syndicats agricoles grecs ont lancé sur les routes des centaines de tracteurs pour protester contre la réforme du régime des retraites. Jeudi 4 février, cette réforme a suscité une grève générale. Les frontières avec la Macédoine ou la Bulgarie sont bloquées. Les autorités à Sofia dénoncent ce blocus.

La Commission européenne a déclaré ce mardi qu’au regard des lois européennes, aucune sanction ne pouvait être prise contre le blocage de la frontière greco-bulgare par les fermiers grecs. Plus tôt, le ministre bulgare des Affaires étrangères avait annoncé que la Commission allait lancé une procédure contre la Grèce, alors que la tension allait croissant des deux côtés de la frontière jusqu’à devenir « inacceptable ». « L’application sur le terrain des lois européennes revient aux États-membres », a précisé la Commission. « C’est à eux de déterminer quelles mesures sont nécessaires et proportionnées pour faciliter la libre circulation des marchandises sur leur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous