Guerre en Syrie : la Bulgarie a-t-elle armé les rebelles d’Alep ?

| |

La Bulgarie a-t-elle exporté des armes en Syrie ? C’est en tout cas ce qu’affirme Moscou. À Sofia, on rejette les accusations. Mais une enquête a été lancée sur de possibles ventes de munitions aux rebelles syriens et sur les activités de la société d’armement Arcus.

En juillet 2016, une enquête du BIRN et de l’OCCRP rapportait que la Bulgarie était l’un des plus grands exportateurs d’armes vers la Syrie, confirmant de nombreux soupçons. Le ministre de l’Économie du gouvernement démissionnaire, Bozhidar Lukarski, avait alors assuré que le pays n’était pas responsable si des armes bulgares étaient tombées entre les mains des rebelles en Syrie et en Irak. Le ministre des Affaires étrangères, Daniel Mitov, a également rejeté les accusations russes concernant toute exportation d’armes vers la Syrie depuis le début du conflit en 2011. Les allégations russes se basent sur la découverte par leurs équipes de déminage de (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous