Bosnie-Herzégovine : huit criminels de guerre présumés arrêtés à Prijedor

| |

Huit anciens combattants des forces serbes de Bosnie-Herzégovine ont été arrêtés mardi dans les alentours de Prijedor. Ils sont accusés d’avoir participé au massacre de 120 civils bosniaques dans cette région du nord-ouest du pays, en 1992.

Par Mersiha Nezić Huit criminels de guerre supposés ont été interpellés le 5 décembre par la SIPA dans les environs de Prijedor. Ces anciens combattants des forces serbes de Bosnie-Herzégovine sont soupçonnés d’avoir participé au massacre de 120 hommes et adolescents bosniaques en juillet 1992, dans cette région du nord-ouest du pays. Les accusés « ont participé à la détention illégale » de ces personnes, à Miska Glava. Quinze étaient mineures à l’époque des faits, indique le Parquet. Les prisonniers bosniaques ont été torturés pendant trois jours dans la Maison de la Culture et dans le stade de ce village. Quinze d’entre eux ont été tués sur (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous