Bosnie-Herzégovine : Milorad Dodik chez Vladimir Poutine à quelques jours du référendum

| |

En marge de sa visite au Kremlin ce jeudi, le Président de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine, Milorad Dodik, a assuré que la Republika Srpska saura se défendre en cas d’une éventuelle agression de Sarajevo suite au référendum de ce dimanche.

Le Président de l’entité serbe de Bosnie-Herzégovine, la Republika Srpska (RS), Milorad Dodik a déclaré en marge de son voyage à Moscou, où il doit rencontrer le Président Vladimir Poutine, que la RS répondra à « la violence de Sarajevo » par la sécession. Cette déclaration intervient après qu’un ancien général de l’armée bosniaque a menacé la RS si celle-ci organisait son référendum, prévu ce dimanche, sur le maintien de la « fête nationale », déclarée illégale par Sarajevo. « Nous savons que la position de Sefer Halilović, qui a lancé des menaces de guerre, est celle de tout le monde à Sarajevo, mais, en toute hypothèse, si le moindre mouvement de cette sorte a (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous