Le Courrier des Balkans

Bosnie-Herzégovine : Dodik et ses amis veulent interdire les ventes d’armes à l’Ukraine

| |

Le ministre du Commerce extérieur de Bosnie-Herzégovine, un proche de Milorad Dodil a démissionné pour dénoncer les ventes d’armes de son pays à l’Ukraine. La Bosnie est toujours un gros producteur d’armes mais, pour les dirigeants de la Republika Srpska, plus russophiles que jamais, elle doit rester neutre dans le conflit ukrainien.

Par Rodolfo Toè Le conflit qui déchire depuis des mois l’Ukraine n’en finit pas d’aggraver les divisions sur la scène politique bosnienne, notamment en raison des sympathies pro-russes affichées du gouvernement de Banja Luka et du président de la Republika Srpska, Milorad Dodik. Retrouvez notre dossier : Ukraine : le spectre de la guerre inquiète les Balkans La semaine dernière, le ministre du Commerce extérieur de Bosnie-Herzégovine, Boris Tučić, a annoncé sa démission - qui, à dire le vrai, ne lui coûtera pas trop chère, puisque le mandat de l’actuel gouvernement est arrivé à son terme. Par ce geste, il entend afficher son opposition à la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous