Bosnie-Herzégovine : 25 ans après, la Republika Srpska récompense ses criminels de guerre

| |

Pour la commémoration de ses 25 ans d’existence, l’Assemblée nationale de la Republika Srpska (RS) a remis une récompense honorifique à des criminels de guerre condamnés par la justice, dont l’ancien président Radovan Karadžić, qui purge une peine de 40 ans de prison aux Pays-Bas. Le Comité Helsinki de Banja Luka a condamné cette initiative.

Par Mersiha Nezić À l’occasion de la commémoration de ses vingt-cinq ans d’existence, ce lundi à Banja Luka, l’Assemblée nationale de Republika Srspka (RS) a décerné une récompense à des criminels de guerre condamnés par la justice. Cet événement a eu lieu après le controversé référendum du 25 septembre sur le maintien de la « fête nationale » et les élections municipales du 2 octobre, où l’option ethno-nationale a encore dominé. Radovan Karadžić, le premier président de la RS, en train de purger une peine de quarante ans de prison au TPIY de La Haye pour crimes contre l’humanité et génocide, ainsi que ses deux anciens vice-présidents, Biljana Plavšić, (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous