Bosnie : 2000 personnes commémorent le massacre de Bratunac

| |

Comme tous les 12 juillet, plusieurs milliers de personnes se sont réunies à Bratunac, à une dizaine de kilomètres de Srebrenica pour commémorer les victimes Serbes de l’armée dirigée par le commandant Naser Osrić. Dans une ambiance électrique après l’arrestation de Ratko Mladić, Milorad Dodik a demandé « justice pour les victimes serbes ».

Mardi 12 juillet, environ 2.000 personnes se sont rassemblées à Bratunac à la mémoire des victimes serbes de la guerre de 1992-1995. Le 12 juillet 1992, l’armée musulmane de Naser Osrić a pénétré dans les villages de Srebrenica et Bratunac et tué, selon les Serbes, plus de 3.000 personnes, dont la moitié de civils. Près de 800 enfants restent orphelins et plus de 5.600 familles perdent leurs biens dans cet épisode. Si les chiffres officiels seraient plus nuancés, chaque année la communauté locale s’organise pour honorer ses victimes. Le choix de la date n’est pas un hasard, elle permet de contrebalancer les manifestations ayant lieu à Potočari tous les (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous