Serbie : Belgrade ne se noie pas et manifeste à nouveau

| |

Des milliers de manifestants ont à nouveau défilé mercredi soir dans les rue de la capitale serbe contre le projet Belgrade Waterfront et les démolitions illégales de Savamala, mais aussi contre la violence des autorités et les menaces des tabloïds à la solde du régime Vučić. Ils réclament la démission du ministre de l’Intérieur et du maire de Belgrade.

Par Julia Druelle Un canard gonflable de plusieurs mètres de haut avait été déposé sur la pelouse face au siège du gouvernement. La mascotte du mouvement de « Ne Da(vi)mo Beograd » avait un air de défi alors que des millers de manifestants s’étaient de nouveau rassemblés pour protester contre le projet Belgrade Waterfront et le scandale des démolitions de Savamala. Avec force slogans créatifs, les manifestants ont fait entendre leur détermination dans les rues de Belgrade. Depuis le scandale de la démolition de la rue Hercegovacka et du centre d’accueil de Miksalište, à Savamala, les citoyens sont de plus en plus nombreux à manifester (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous