Grèce : le grand exode des jeunes diplômés

| |

23% de chômage — dont près de 50% chez les jeunes — mais les entreprises ont pourtant du mal à recruter : le personnel qualifié et les diplômés ont été les premiers à fuir la Grèce. Entre 2010 et 2013, 454 177 personnes ont quitté le pays. La moitié d’entres elles avait un doctorat.

Par Marina Rafenberg (Avec Kathimerini) — En Grèce, six employeurs sur dix ont du mal à recruter du personnel, selon une étude annuelle réalisée par l’entreprise américaine de recrutement Manpower. D’après les chefs d’entreprise interrogés, les principales raisons de cette difficulté à trouver des employés qualifiés sont le manque de compétences techniques (29%) et d’expérience professionnelle (27%) des candidats. Ces derniers sont à la recherche d’un salaire plus élevé que ceux proposés (11%). Souvent, aucun candidat n’est disponible (11%). Depuis quelques années déjà, les chercheurs tirent la sonnette d’alarme : la fuite des cerveaux des jeunes (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous