Serbie : quand Aleksandar Vučić veut honorer Zoran Đinđić

| |

En Serbie, le Premier ministre Aleksandar Vučić a annoncé son intention de construire un monument en l’honneur de Zoran Đinđić, assassiné en 2003. Une initiative qui passe mal au sein du Parti démocrate (DS), qui dénonce une tentative de récupération politique.

(Avec Birn) La pilule a du mal à passer. Au sein du Parti démocrate (DS), l’ancien mouvement du défunt Zoran Đinđić, assassiné en 2003, on a bien failli s’étouffer en apprenant l’intention du Premier ministre Aleksandar Vučić d’élever un monument en l’honneur de son prédécesseur. L’homme fort de Serbie compte en effet célébrer, en 2018, le 15e anniversaire du meurtre. « C’est dégoutant de la part d’Aleksandar Vučić, après toutes les déclarations faites sur Đinđić, d’annoncer la construction d’un monument », a expliqué à Birn, Balša Božović, le président du DS au sein du conseil municipal de la ville de Belgrade. « Aleksandar Vučić ne comprendra jamais la (...)

Pour lire la suite de cet article, abonnez-vous ou identifiez-vous !

S'abonner      Identifiez-vous